Beach image

Plages propres et naturelles

Premiers défenseurs de la nature les Indiens Calusa, qui furent les premiers habitants connus de cette région, vécurent en harmonie sur ses rives, se nourrissant des produits de la terre et de la mer.

Histoire d’une gestion exemplaire

Au début du XXe siècle, des personnalités soucieuses de l’environnement vinrent s’installer dans la région. L’un d’entre eux fut le célèbre journaliste et caricaturiste politique, J.N. «Ding» Darling qui, en tant que membre fondateur, donna son nom au parc naturel situé à Sanibel.

De nos jours, les autorités locales, ses habitants et l’État ont pris la relève. Contrairement à ce qui se passe ailleurs en Floride, les plages de cette région sont restées quasiment à l’état sauvage sur une grande partie du territoire de Fort Myers, Sanibel et son archipel. Le Dr. Stephen P. Leatherman, dénommé Dr. Beach, Président de la ‘National Healthy Beaches Campaign’ a déclaré que les plages du comté de Lee sont propres sur la base de 35 critères différents, comme la qualité de l’eau, les services publics, le contrôle des déchets, etc. Des tests sont effectués tous les mois.

Les meilleures plages naturelles

Alors que certain endroits privilégient l’aspect propre et net de plages bien ratissées, ici les habitants préfèrent les garder aussi naturelles que possible. C’est la même différence entre un pré où poussent les fleurs sauvages et un gazon manucuré.

Selon les dires de Steve Boutelle, directeur des ressources naturelles du comté de Lee, l’île de Sanibel a été un précurseur dans sa préférence de conserver ses plages dans leur état naturel.

Un paradis sauvage

Le côté esthétique mis à part, il existe d’autres impératifs pour maintenir la nature à l’état sauvage.

En effet, de nombreuses espèces d’oiseaux et d’animaux sauvages convergent vers le rivage, en suivant la frange de la marée, pour se nourrir d’algues riches en nutriments, ainsi que d’autres espèces de la chaîne alimentaire. Les naturalistes et les ornithologues ont en fait un de leur domaine favori d’observation dans le Sud-ouest de la Floride.

Sans compter que tout un écosystème s’est mis en place avec les bois flottés et autres branchages qui jonchent la plage; ils contribuent tous à fixer le sable et à faciliter la pousse d’herbes folles, qui à leur tour consolident les dunes si typiques, hautes d’environ un mètre. «Tous ces détails ont leur importance pour les tortues de mer venues nidifier sur nos plages» reconnaît Mr. Boutelle.

Nul doute que vous aimerez la beauté naturelle de nos plages, surtout celles qui ne sont pas reliées à la terre ferme, comme par exemple North Captiva et Cayo Costa.

Comme dit Steve Boutelle, «Ici, la gestion est assurée par dame nature»!