two adorable baby sea turtles kissing

À la découverte de la faune

Bien que la faune soit présente partout, aucune autre région de Floride ne peut se comparer à la nôtre en matière de diversité et d’abondance de la faune.

Bien que la faune soit présente partout, aucune autre région de Floride ne peut se comparer à la nôtre en matière de diversité et d’abondance de la faune.

Les lamantins, les tortues marines, une infinie variété d’oiseaux font penser au paradis terrestre. Vous pourrez les découvrir en vous joignant à des visites guidées ou partez seul, mais avant tout ouvrez l’œil, lorsque vous pénétrez dans un parc naturel.

Étonnants lamantins

Vous en verrez au Manatee Park, à Fort Myers, un espace de 7 hectares, où ils sont attirés par une centrale électrique dont les eaux tièdes favorisent leur digestion. Ces gros mammifères, également appelés «vaches marines», montent à la surface de l’eau environ toutes les cinq minutes pour absorber de l’oxygène. Mais un simple battement de paupières et vous les avez perdus de vue. En m’avançant sur le sentier en planches, je peux en voir dans les eaux peu profondes d’un bassin artificiel. J’en repère d’abord deux, puis un troisième, puis un quatrième tout jeune. Ils font des pirouettes sous l’eau et l’un d’entre eux se dresse devant moi avec sa face ronde, à l’expression bovine mais en même temps curieuse. Un cliché parfait pour un bon photographe.

On peut voir ces animaux étonnants dans d’autres sites, notamment

Un paradis pour les oiseaux

Selon le quotidien USA Today, cette région est la première destination aux États-Unis pour l’observation des oiseaux. Vous en verrez dès l’atterrissage de votre avion au Southwest Florida International Airport ou encore sur le parking de votre hôtel.

En route pour Fort Myers Beach, j’aperçois des pélicans sur les poteaux du Getaway Marina, tandis qu’une aigrette déambule sur le parking du restaurant The Beached Whale Bar & Grill. Dans l’hôtel familial que borde le Golfe du Mexique où je réside, des pancartes déconseillent aux clients de nourrir les innombrables mouettes, pélicans et autres bécasseaux qui se rassemblent sur le bord de mer.

Si vous êtes un passionné d’ornithologie, à environ 45 minutes au nord-ouest de Fort Myers Beach, le parc J.N. «Ding» Darling National Wildlife Refuge, à Sanibel, est un «must». J.N. «Ding» Darling qui avait obtenu un prix Pulitzer pour ses caricatures politiques, était à la tête du «U.S. Biological Survey», l’ancêtre du «U.S. Fish and Wildlife Service», à l’époque de la présidence de Franklin D. Roosevelt. Cette réserve est considérée comme le nec plus ultra des sites ornithologiques. On peut le parcourir en kayak, à pied, à bicyclette ou en voiture. J’ai opté pour un circuit en tramway proposé par Tarpon Bay Explorers.

Bordée de palmiers et de figuiers tropicaux, une digue centrale de 7 Km de long construite dans les années 50 permet d’emprunter des voies de traverses construites en planches, de faire une halte dans les différents belvédères, ou encore de parcourir d’autres sentiers de randonnées. De vastes panoramas ou des anses secrètes, des estuaires, des marécages ou des forêts de mangrove se révèlent à vous.

Très vite je repère des ibis roses, des pélicans bruns et blancs, de grandes aigrettes rouges et blanches, des ibis blancs, des cormorans au large sternum ou des balbuzards pêcheurs. C’est généralement à marée basse que les oiseaux convergent pour se nourrir d’huîtres et de petits crabes qu’ils déterrent dans la vase, dont l’odeur minérale est très prenante. Un «anhinga», dont le bec acéré peut transpercer une proie, lance un cri rauque et rythmé. Quand il s’arrête, le silence devient oppressant. Le moment le plus dramatique survient lorsqu’une buse aux ailes rouges saisit et dévore sous mes yeux un serpent noir.

Une nouvelle expérience m’attend à Bird Island, dans la San Carlos Bay. Cette île n’est accessible que par bateau. Trop éloignée du littoral, elle est hors de portée des ratons laveurs, renards et autres prédateurs. Quelque 40.000 volatiles s’y réfugient au coucher du soleil, tous les soirs en hiver, lorsque les oiseaux migrateurs font escale et font ployer les branches des pins sous leur poids. Un spectacle inoubliable.

Il existe d’autres sites d’observation des oiseaux dans la région. Parmi eux on peut citer

Tortues marines «Loggerhead»

Chaque année les femelles viennent pondre sur les plages où elles sont nées. Le sud-ouest de la Floride en compte environ 14.000. Leur poids peut atteindre jusqu’à 150 kg pour les adultes, tandis qu’elles sont minuscules et fragiles à la naissance.

Voici quelques recommandations pour assurer leur survie: observez les lieux de ponte à distance, le soir éteignez vos lumières, qui pourraient être confondues avec la ligne de l’horizon, guidant les nouveau-nés vers la mer. C’est ainsi que les résidents tout comme les clients des hôtels qui bordent la mer, suivent ces consignes du 1er mai au 31 octobre, entre 21 heures et 7 heures du matin. Il est recommandé de ramasser vos déchets, en particulier les plastiques entourant les canettes.

Les dauphins

Vous avez toutes les chances de les voir évoluer dans leur milieu naturel. Nous vous recommandons une sortie en mer proposée par Adventures in Paradise au départ de Port Sanibel. Des croisières similaires pour observer les dauphins sont offert par la compagnie Captiva Cruises au départ de l’île de Captiva. Le catamaran Miss Paradise vous emmène en direction du coucher du soleil pour rejoindre l’Intracoastal Waterway, une véritable pouponnière pour les femelles et leurs petits. Tout en sirotant un verre de champagne, nous repérons un groupe de dauphins; tout d’abord nous ne voyons qu’une nageoire, et puis enfin un groupe de quatre. Ils semblent prendre du plaisir à nager aux côtés du bateau et nos cris et gesticulations ne semblent pas les effrayer. La nuit tombe, il fait plus frais, je remets mon pull et je suis émue par ce spectacle.

Si vous y allez...

Adventures in Paradise, 239-472-8443, www.adventureinparadiseinc.com
Beached Whale Bar & Grille, 239-463-5505
Captiva Cruises, 239-472-5300, www.captivacruises.com
Corkscrew Swamp Sanctuary, 239-348-9151, www.corkscrew.audubon.org
Four Mile Cove Ecological Preserve, 239-574-7395, www.capecoral.net/citydept/parks/pks_4mile.cfm
Getaway Marina, 239-466-3600, 800-641-3088, www.getawaymarina.com
Great Calusa Blueway Paddling Trail, 239-461-7400, www.calusablueway.com
J.N. "Ding" Darling National Wildlife Refuge, 239-472-1100, www.fws.gov/dingdarling
Lovers Key State Park, 239-463-4588, www.floridastateparks.org
Manatee Park, 239-694-3537, www.leeparks.org/facility_info.cfm?Project_Num=0088
National Audubon Society's Corkscrew Swamp Sanctuary, 239-348-9151, www.corkscrew.audubon.org
Outrigger Beach Resort, 239-463-3131, www.outriggerfmb.com
Six Mile Cypress Slough Preserve, 239-432-2004, www.leeparks.org/sixmile/index.htm
Tarpon Bay Explorers, 239-472-8900, www.tarponbayexplorers.com